• CSAW 2018 : Les résultats !

    22 Novembre 2018

    Pour la seconde fois, les finales de CSAW ont permis de réunir des étudiants de toute l’Europe à Grenoble INP - Esisar. Plus de 400 étudiants d’élite qualifiés au niveau mondial parmi plus de 12 000 participants et représentant 100 pays aux tours préliminaires se sont retrouvés pour les finales du 8 au 10 novembre 2018.

    carroussel.jpg

    L’édition européenne à Valence a réuni près de 110 étudiants finalistes représentant plus de 23 universités européennes de 12 pays. Ils se sont affrontés dans 4 compétitions devant des juges experts industriels et académiques reconnus en cybersécurité. Pour cette seconde édition européenne, plus de 400 visiteurs ont participé à l’évènement.
    À Valence également, les sociétés Thales et STMicroelectronics ont donné des conférences sur les questions de cybersécurité et un forum de recrutement a réuni partenaires industriels nationaux et internationaux.

    « Grâce à l’investissement des étudiants et personnels de Grenoble INP - Esisar, au soutien de NYU, aux entreprises mécènes, des collectivités territoriales et, bien sûr, aux compétiteurs, juges et conférenciers, cette édition 2018 de CSAW Europe a été un succès » disent les organisateurs Athanasios Papadimitriou, ingénieur sur la plateforme EasyNov et David Hély, enseignant chercheur à Grenoble INP - Esisar.
     

    Compétition Capture The Flag


    Après 48 heures d’épreuves de qualification en septembre dernier qui ont permis de sélectionner les meilleurs étudiants parmi 2400 équipes de 95 pays, les 10 meilleures équipes européennes se sont affrontées en finale lors d’une épreuve extrêmement difficile de 36 heures. Ce type d’épreuves est considéré par tous les acteurs du domaine comme essentiel pour former les étudiants en cybersécurité. L’épreuve a été remportée par l’équipe ALLES! venue d'Allemagne.


    Les champions :


     

    • Première place – ALLES! Germany : Simon Schwarz - Nico Gründel - Florian Bauckholt - Marian Dietz.
    • Seconde place – Greunion, Greece : Efstratios Kaplanellis - Pavlos Kolios - Diomos Poupos - Thomas Toumpoulis.
    • Troisième place – STT, Portugal : Alfonso Santos - Joao Franco - Manuel Goulao - Nuno Sabino.

    Compétition RED


    La finale du concours d'investigation numérique consistait notamment à cracker un mot de passe. Dans la partie Ingénierie sociale de cette épreuve, les lycéens doivent démontrer comment, sur Facebook, des individus mal intentionnés arrivent à créer des liens pour entraîner les autres.
     

    Le classement :


    • Première place – Brifforce, Lycée Algoud Laffemas, Valence
    • Seconde place – V0xel, Lycée Vaucanson, Grenoble
    • Troisième place – Espiria, Lycée Paul Héroult, Saint-Jean-de-Maurienne


    Compétition Embedded Security Challenge


    Créé en 2008, le concours Embedded Security Challenge — le plus vieux et le plus important concours académique de sécurité matérielle au monde, et aussi l’épreuve la plus difficile de CSAW— contribue au développement international des activités de recherche et d’enseignement de cette discipline émergente. Cette année l’épreuve demandait aux compétiteurs de pirater des ampoules connectées pour récupérer les informations. Les équipes devaient ensuite proposer des contremesures appropriées.
     

    Les vainqueurs :


    • Première place – THEMAPPLECOOKIEARMY, France : Eléonore Carpentier INSA CVL et Corentin Thomasset Grenoble INP - Esisar / Polytechnique Montréal.

    Team mentor : Jérémy Briffaut

    • Seconde place – ANSSI, France : Thomas Trouchkine, ANSSI, Timothy Claeys, Laboratoire d'informatique de Grenoble, Boris Simunovic, Grenoble INP - Esisar et ANSSI.

    Team mentor : David Elbaze

    • Troisième place – THEWHITEVAN, Greece : Angelos Zografos, National Technical University of Athens, Michail Vakis, National Technical University of Athens, Alexandro Stoubis, University of Piraeus

    Team mentor : Christos Dimas
     

    Compétition Applied Research


    L’épreuve a réuni l’élite des jeunes chercheurs en cybersécurité ayant publié dans les plus prestigieuses conférences du domaine. Cette année, les experts industriels et académiques ont évalué plus de 170 publications pour sélectionner les finalistes. Pendant la finale, un des auteurs étudiants de chaque article sélectionné a présenté ses recherches à un jury d’experts. Les juges ont confirmé la difficulté de leur tâche, chacun des travaux présentés étant particulièrement impressionnant avec un impact évident sur les futures techniques de sécurisation.
     

    Les lauréats :


    • Première place - Moritz Lipp, Graz University of Technology, Austria
    • Seconde place – Matus Nemec, Masaryk University, Czech Republic
    • Troisième place – Sebastian Poeplau, Eurecom, France


    Crédits photos : Patrick Gardin

    • Grenoble INP
    • Monde économique