• Glyco@Alps : cap sur les sucres !

    15 Mars 2017

    Retenu dans le cadre de la première vague CDP (Cross Disciplinary Program) de l’IDEX, le projet Glyco@Alps a pour objectif de structurer les laboratoires de Grenoble impliqués dans les glycosciences et d’ouvrir de nouvelles thématiques scientifiques transdisciplinaires, faisant de Grenoble un centre européen de référence dans le domaine.

    Glycoapls.jpg
    C’est parti ! Le projet Glyco@Alps a été officiellement lancé ce vendredi 10 mars en présence d’une centaine de personnes réunies dans l’amphithéâtre du Centre Technique du Papier à Saint-Martin d’Hères. Après les allocutions introductives d’Anne Imberty, directrice du CERMAV et porteuse du projet, et de Yassine Lackhnech (IDEX), les participants ont pu découvrir les présentations des différents groupes de travail et assister à quelques exposés scientifiques.
     

    Financé par l'IDEX de l’Université Grenoble-Alpes à hauteur de 1,7 million d’euros pour quatre ans, le projet Glyco@Alps entend explorer la complexité et la diversité structurale fascinante des sucres, dont ceux issus de la biodiversité alpine. Il se concentre sur leur exploitation dans les produits biopharmaceutiques, le diagnostic médical, la médecine personnalisée, les matériaux, la durabilité environnementale et les bio-industries innovantes. L'organisation d'écoles d'été assurera la visibilité du projet au niveau international.

    Le projet Glyco@Alps regroupe 17 laboratoires, dont plusieurs sont co-pilotés par Grenoble INP : le 3SR, G-SCOP, GAEL et le LGP2. Il  rassemble près de 100 scientifiques de la région grenoblois de différents domaines et combine l’exploration de la diversité structurale des glucides des organismes alpins, le développement de glycanes bioactifs comme biomarqueurs et composés thérapeutiques, et l’utilisation de ces bioressources pour de nouveaux matériaux. L’innovation dans les glycosciences sera également évaluée en termes économiques et environnementaux.

    GlycoAlps renforcera les collaborations interdisciplinaires au sein de la communauté des glycosciences de Grenoble Alpes, et ouvrira de nouvelles interactions avec les équipes impliquées dans l’exploration de la diversité biologique des ressources alpines, l’analyse de l’économie et de l’innovation et les processus de production dans les glycosciences. Cette structuration donnera lieu à de nouvelles recherches académiques, mais aussi à la création d’un réseau rassemblant universitaires et entreprises de ce secteur.


     A lire sur le site de la Communauté Université Grenoble Alpes : Glyco@Alps Projet sélectionné dans le cadre de l'appel "Cross Disciplinary Program" (CDP)
    • Grenoble INP